Banc de rodage, les capteurs:

J’ai bien avancé sur l’ensemble, le programme est terminé. J’ai perdu un peu de temps car le programme dépasse 32ko de mémoire, le µContrôleur 18F252 n’est pas assez puissant, je suis passé à un PIC 18F2620 qui me permet 64ko. J’ai donc été obligé de reprendre certaines librairies en particulier les acquisitions numériques. Le capteur de température culasse et le capteur de vitesse sans contact sont réalisés.

Capteur de température:

DSCF5016 DSCF5019 DSCF5026
La mesure se fera par contact sur la culasse, (il est hors de question de bricoler sur un moteur neuf). Le capteur est une résistance CTN de 2.5mm de diamètre et de 10kohm de résistance. L’enveloppe est un tube laiton de 4mm extérieur. L’extrémité du tube est bouché par de l’étain, l’épaisseur de l’étain est ajusté à 1mm avec un foret de 3mm par l’intérieur du tube, la CTN et les connexions sont enduites de colle époxy rapide et insérés à fond dans le tube. Le tube de laiton coulisse dans le support et le ressort permet une pression permanente sur la culasse. Ce support est muni d’une lumière qui permet un ajustage en fonction des cylindrées des moteurs.

 

Capteur de vitesse de rotation:

DSCF5022 DSCF5025  
Le capteur est composé d’une diode émettrice IF et d’un photo-transistor câblés sur un petit circuit imprimé. Celui-ci est inséré dans les fentes d’un tube et le tout est bloqué par de la colle fusible. La sortie du câble est bloqué par de la colle fusible.  

 

Montage sur le banc:

DSCF5028 DSCF5029 DSCF5031
Voici le capteur en place , le support est ajusté en rotation pour régler la pression du capteur sur la culasse. Le support est ajustable en hauteur pour ajustage à la cylindrée du moteur par réglage des écrous de la tige filetée. Le capteur en place, il est ajustable en longueur en fonction de la cylindrée. Les vis des colliers seront remplacées par des têtes 6 pans creux pour un serrage plus facile car un tournevis ne pas pas avec le pot d’échappement.

 

Support du banc:

DSCF5032 Voici le châssis du support du banc pour le fixer sur le support de démarrage des avions au terrain.  

A suivre..

aéromodélisme et électronique par AERODEN – Windows Live

Publicités
Cet article a été publié dans réalisation. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s