Carénages des roues du DR400 : La stratification.

carenage19 carenage20  carenage11_1
Belle partie de plaisir : 12 couches de cire à intervalle 1h30, lustrage de chaque couche, pas facile de lustrer les coins, il faut que ça brille Comme pour les moules, 2 couches de Gel Coat espacés d’1h20mn, stratification 1h30mn après la 2ème couche. Voici les outils que j’ai réalisés pour débuller.
carenage21 carenage22 carenage23
La stratification est composée de 3 tissus, 47g/m² pour la première couche, 167g/m² pour les deux autres. C’est terminé, 24 heures d’attente pour la polymérisation. C’est le grand moment, le démoulage. Je tire très fort, un crac se fait entendre, le carénage est sorti, je croyais qu’il s’était brisé, et non, il est impeccable. les 3 autres pièces sont de même facture.
On voit les empreintes des trous de fixation pour les vis.

 

Assemblage:

 

carenage24 carenage25
Après ébarbage et ajustage des 2 demi-coquilles le résultat est merveilleux. Sur une demi-coquille, 2 CTP de 0.8mm contrecollés en forme auparavant sont collés à l’époxy. La 2ème demi-coquille vient se coiffer sur  les CTP et est maintenue par des vis de 1.4 x 3mm.

Encore un petit effort, le DR400 a un train tricycle, il faut le carénage de la roue avant, il est identique celui de la roue gauche.

 aéromodélisme et électronique par AERODEN – Windows Live

Publicités
Cet article a été publié dans réalisation. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s