DR400 montage des carénages et détails de finition:

Montage des carénages:

 

carenage26 carenage27 carenage28
Ajustage en longueur des tubes qui viennent s’appuyer sur les supports de carénage. La corde à piano est habillée et profilée avec du balsa, les vis nylon sont vissées sur les supports de carénage.
On distingue le capot blanc de la soute accu de propulsion, les trous servent à la ventilation forcée, il y a communication avec le capot moteur
Pour les ailes, c’est la même chose, par contre un manchon en latex réalise le raccord entre la jambe et le coffrage de l’aile. La jambe en balsa est arrêtée à 10mm du coffrage pour permettre les pivotements vers l’arrière du train lors des atterrissages sans endommager le coffrage. Le manchon en latex se déformera.
Jambe_Latex1 Jambe_Latex2 Jambe_Latex3
Les manchons sont réalisés avec du latex liquide (magasin d’arts et loisirs).
La forme est enduite de vaseline et directement trempée dans le latex liquide. On attends que cela sèche (3 à 4h) et on replonge de nouveau pour augmenter l’épaisseur. Le résultat n’est pas satisfaisant, l’épaisseur n’est pas régulière.
Pour arriver à un résultat satisfaisant, j’ai utilisé un tourne-broche alimenté par une alimentation pour faire varier la vitesse de rotation. On plonge la forme dans le latex, on embroche et on fait tourner jusqu’au séchage. Pour mon application, j’ai obtenu une épaisseur de 0.8mm en 2 passes.
Attention: la broche doit être bien horizontale.
Ensuite le manchon est coupé à la dimension au cutter et est peint à la peinture Humbrol.

 

Les finitions :

Ceinture1 Antennes-Inf Enceinte
Les ceintures. Les antennes inférieures. L’enceinte de l’équipement de communication, le réglage de volume fonctionne.
Manuels Manuels1 TB_Compas
Le manuel de l’avion et les cartes des aérodromes locaux à l’échelle Le manuel et les cartes dans les poches sur les flans de la cabine. Le compas au dessus du tableau de bord

 

C’est terminé, tous les détails sont là:

DR400-Fin1 DR400_Fin2
Tous les détails ont augmenté la masse de 300g. Les vols effectués jusqu’à présent étaient à 91g/dm², maintenant cela passe à 101g/dm².

 

Bien content de l’avoir enfin terminé, 5 ans se sont écoulés depuis le premières recherches de détails.

A bientôt pour les vols.

aéromodélisme et électronique par AERODEN – Windows Live

Publicités
Cet article a été publié dans réalisation. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s