Construction Oiseau Blanc ou PL8-01 : Dérive et stabilisateur

Aujourd’hui je vous présente le début de la construction de la dérive et du stabilisateur.

Le profil choisi de ces 2 éléments en fonction des plans 3vues disponibles et des photos de la construction du réel est biconvexe symétrique d’une épaisseur de 6%. Ce qui est faible par rapport aux profils actuellement utilisés qui se tiennent dans une fourchette de 9 à 12%.

Le stabilisateur

12-Stabilisateur plan

Pour le traçage des profils j’ai utilisé le super logiciel TracFoil (bravo à J.C. ETIEMBLE). Quand on voit la forme du stabilisateur, je me demandais pourquoi cette forme arrondie, et bien lorsque chaque nervure a été tracée, je me suis aperçu que l’épaisseur des nervures au niveau de l’articulation du volet de profondeur était pratiquement la même entre l’emplanture et le bord marginal ce qui donne une bonne rigidité et facilite la mise en place des charnières. J’ai une pensée pour les ingénieurs et les dessinateurs du début du siècle qui n’avaient qu’une règle à calcul une gomme et un crayon. Aujourd’hui, nous disposons de tout un arsenal qui nous permet de calculer, dessiner, tracer, piloter une fraiseuse par un ordinateur avec les fichiers que l’on vient d’élaborer, reconnaissons les progrès réalisés au cours du dernier siècle.

La commande de profondeur actionne une barre de torsion (CAP 2mm) qui agit sur les volets par 2 biellettes au niveau des nervures 6b. Le bord d’attaque est en balsa 1mm lamellé collé. Les coffrage en CTP de bouleau 3 plis de 0.4mm d’épaisseur.

La dérive

11-derive_plan

On retrouve le même type de construction, en particulier l’épaisseur des nervures à l’articulation du volet. La commande  de direction est relayée par des guignols montés sur des paliers et 2 câbles aller retour.

L’ensemble de l’empennage est démontable, l’assemblage du stabilisateur et de la dérive est réalisé par vis et des haubans en tubes pour la rigidité.

Construction:

02-Oiseau Blanc empennage-001
Découpe à la CNC des sous-nervures pour la réalisation du chantier de construction. Matière : Dépron 6mm
03-Oiseau Blanc empennage-002
Découpe des nervures du stabilisateur et de la dérive à la CNC.
Matière : Balsa 3mm.
05-Oiseau Blanc empennage-004
Réalisation du bord d’attaque de la dérive.
Collage du plan sur du Dépron de 6mm, découpage à la forme,protection avec du ruban adhésif d’emballage pour éviter le collage. Mise en forme avec colle à bois de 8 lamelles de balsa de 1mm d’épaisseur.
07-Oiseau Blanc empennage-006
Réalisation du bord d’attaque du stabilisateur.
Même procédé.
08-Oiseau Blanc empennage-007
Réalisation du chantier de construction de la dérive.
Les sous-nervures sont collées sur une surface plane avec de l’adhésif double face et des baguettes de 5x5mm sont collées pour obtenir la rectitude du bord de fuite et des longerons
 09-Oiseau Blanc empennage-008
Réalisation du chantier de construction du stabilisateur.
01-DSCF7832
Assemblage de l’ensemble, un film étirable est disposé, toujours pour éviter des collages avec le chantier.
03-DSCF7834
Le longeron avant est interne aux nervures, les nervures font 3mm d’épaisseur, elles ne comportent pas de chapeaux, tout ceci pour avoir un effet de l’entoilage identique au réel.
08-DSCF7839
Collage du coffrage supérieur du bord de fuite, comme sur tous mes avions, une mèche de carbone est ajoutée entre les 2 coffrages, résine époxy sous presse pendant 2 jours
09-DSCF7840
Même opération sur le stabilisateur.
16-DSCF7854
La dérive est pratiquement terminée, pour améliorer la tenue en torsion du volet, j’ai mis un rond de bois de 3mm (baguettes à brochettes), c’est vraiment efficace.
20-DSCF1664
Le stabilisateur est bien avancé, il reste la mécanique de commande des volets à intégrer.
17-DSCF7855
Détail des charnières et la fente pour les guignols de commande du volet de dérive
19-DSCF7857
Stabilisateur : les 3 trous pour le passage des vis de fixation au fuselage

A bientôt pour la finition.

Publicités
Cet article, publié dans Oiseau Blanc ou PL8, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Construction Oiseau Blanc ou PL8-01 : Dérive et stabilisateur

  1. du travail bien minitieux Alain-félix !!!!
    bravo j’admire !

  2. DECRE Bernard dit :

    Alain Felix merci de prendre contact avec moi: B/Decre pour parler plans l’Oiseau Blanc

  3. Je prends contact avec vous B. DECRE par courriel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s