Construction Oiseau Blanc : Accessoires Dérive et stabilisateur

Réalisation des éléments de commande des volets de dérive et du stabilisateur:

Les guignols sont réalisés en époxy de 15/10 mm, ceux qui nécessitent une soudure sont en époxy cuivré double face. Pour enlever le cuivre inutile, je passe du vernis à ongle sur le cuivre à protéger et attaque au perchlorure de fer.

La commande du volet de dérive nécessite une commande de renvoi sur palier à roulement à bille.

02-oiseau blanc_empennage-013
Les guignols de commande de profondeur
La commande de profondeur est constituée d’une barre de torsion en corde à piano de 2mm qui traverse la totalité de la partie fixe du stabilisateur. Elle entraine en rotation 2 guignols qui actionnent les guignols des volets de profondeur.

3 - Oiseau Blanc - empennage
Résultat de l’ensemble des commandes.
3 - Oiseau Blanc - empennage-006
Palonnier principal, la corde à piano tourne sur des paliers en plastique collés sur les nervures, des bagues bloquent la translation.
3 - Oiseau Blanc - empennage-004
Les guignols de commande du volet, la tringle de commande sera mise après entoilage.
3 - Oiseau Blanc - empennage-003
Un gros plan sur un des paliers en nylon réalisés à la CNC.
3 - Oiseau Blanc - empennage-025
Le ancrages des haubans dérive stabilisateur sont en tube plastique 2x3mm pour recevoir la tige filetée M2mm
3 - Oiseau Blanc - empennage-027
Les coffrages sont terminés, l’entoilage sera effectué après ajustage des haubans qui seront réalisés en tube alu de 3mm.
02-oiseau blanc_empennage-012
Eléments de commande de direction, l’ensemble sera monté dans le fuselage
02-oiseau blanc_empennage-016
Ce renvoi sur palier est nécessaire pour rendre la commande de direction invisible dans le poste de pilotage

Feu de signalisation blanc de la dérive:

En observant les photographies de l’époque on distingue un feu de signalisation blanc sur la dérive. La dérive ayant un volet compensé, le montage de ce feu est un peu spécial. Ma maquette étant à l’échelle 1/8ème, Les pièces sont vraiment petites, les vis sont de diamètre M1.6mm ; et ce système doit être démontable pour permettre l’entoilage et la peinture. Voici la réalisation.

3 - Oiseau Blanc - empennage-015
L’ensemble réalisé, le feu est solidaire d’une corde à piano de 0.8mm, le support en rotation est sur l’axe du volet de dérive.
3 - Oiseau Blanc - empennage-011
Toutes les pièces, époxy 0.8mm, vis M1.6mm
3 - Oiseau Blanc - empennage-008 3 - Oiseau Blanc - empennage-009
3 - Oiseau Blanc - empennage-014
La led haute luminosité est soudée et est alimentée par 2 fils émaillés de 0.2mm
3 - Oiseau Blanc - empennage-017
Les fils émaillés sont enroulés sur la corde à piano.
3 - Oiseau Blanc - empennage-016
Les fils arrivent sur le support équipé de broches de connexion.
3 - Oiseau Blanc - empennage-022
Le support s’encastre dans la partie fixe de la dérive qui est équipé d’un connecteur.
3 - Oiseau Blanc - empennage-019
Volet de dérive braqué
3 - Oiseau Blanc - empennage-020
3 - Oiseau Blanc - empennage-023 Sur la photo de gauche, le câblage est complété par un nouveau connecteur qui se branchera sur le fuselage. La dérive est démontable comme sur le réel. On voit aussi les points d’ancrage des haubans.

Prochain article: les flancs du fuselage.

Publicités
Cet article, publié dans Oiseau Blanc ou PL8, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Construction Oiseau Blanc : Accessoires Dérive et stabilisateur

  1. petit à petit ça avance et bientot l’oiseau blanc prendra son bel envol !!!!
    bon samedi à toi alain-félix !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s