Construction Oiseau Blanc : “La cabane”

Dans l’aviation, on appelle “cabane” l’ensemble des structures qui relie la voilure au fuselage d’un avion, il supporte les efforts mécaniques lors du vol, en collaboration avec les longerons et les haubans. Ce terme est employé pour les multi plans et les avions à aile parasol. C’est un élément très important qui doit être rigide pour transmettre sans torsion les commandes de vol. Pour l’oiseau blanc, je disposais de photographies qui me permettait de reconstituer à l’identique cette cabane.

La matière utilisée est de l’aluminium 6082-T6 de 1mm d’épaisseur, du tube aluminium d=6mm ovalisé à 4.8mm, des rivets aluminium d=2mm et de la visserie de 2mm.

Les pièces ont été détourées à la CNC, j’ai fabriqué des montages pour former les tubes, les cintrages et le montage. La photo ci dessous montre la réalisation terminée.

Oiseau_Blanc_Fus_044-049

 

Progression de la réalisation:

CNC : machine Computer Numerical Control.

CAP : Corde à piano, tige cylindrique d’acier dur.

Oiseau_Blanc_Fus_044
Réalisation d’un gabarit de cabane pour respecter les incidences et ne pas abimer l’aile.
Oiseau_Blanc_Fus_044-015
Réglage de la symétrie.
Oiseau_Blanc_Fus_044-005
Perçage et détourage à la CNC des pièces
Oiseau_Blanc_Fus_044-011
Réalisation à la CNC dans du hêtre les blocs pour écraser les extrémités des tubes, et des encoches pour cintrer les pièces.
Oiseau_Blanc_Fus_044-019
Pour le cintrage des pièces, utilisation de CAP de 4mm. Sur le bout de la tige une encoche à la meule est réalisée.
Oiseau_Blanc_Fus_044-017
La tige est serrée dans le mandrin d’une perceuse à colonne, la pièce à cintrer est centrée à l’aide de 2 pions
Oiseau_Blanc_Fus_044-018s
On dispose le petit morceau de CAP et avec le levier de la perceuse on enfonce la pièce.
Oiseau_Blanc_Fus_044-021
Avec une pince, en gardant la CAP on affine le cintrage.
Oiseau_Blanc_Fus_044-022
Pliage des autres pièces, angle respecté avec une fausse équerre.
Oiseau Blanc access-fuselage-016
Autres pièces pour la fixation au fuselage.
Oiseau_Blanc_Fus_044-030
Les tubes d’alu de 6mm sont ovalisés en les passant entre 2 roulements à bille écartés de 4.8mm, les 2 pointes permettent le centrage pour avoir un tube rectiligne.
Oiseau_Blanc_Fus_044-031
Voici la section obtenue du tube.
Oiseau_Blanc_Fus_044-014
Les blocs de hêtre, pour écraser les tubes, sont percés à la CNC et muni d’ergots en CAP pour centrer le tube et déterminer la longueur d’écrasement. Les 3 petits trous servent au perçage du tube.
Oiseau_Blanc_Fus_044-012
Il y 2 blocs car l’écrasement des tubes est différent entre le bas et  le haut de la cabane.
Oiseau_Blanc_Fus_044-024
L’écrasement est effectué à l’aide d’un étau.
Oiseau_Blanc_Fus_044-026
Le support du fuselage, pour avoir la longueur exact de tube entre le haut et le bas j’ai utilisé une petite antenne télescopique de radio.
Oiseau_Blanc_Fus_044-027
Le tube écrasé est engagé dans le support. Il reste à percer les trous pour les rivets de 2mm, on se sert de la forme en hêtre comme gabarit.
Oiseau_Blanc_Fus_044-028
La partie supérieure est ajustée, Par contre on ne peu pas riveterdirectement le tube est creux.
Oiseau_Blanc_Fus_044-033
Remplissage du tube creux avec de l’alu adapté à la forme. Mettre un papier adhésif pour éviter les débordement de colle.
Oiseau_Blanc_Fus_044-032
Collage à l’époxy, le lendemain perçage pour les rivets.
Oiseau_Blanc_Fus_044-038
Rivetage, montage et réalisation des haubans avec des chapes standard et un jonc en carbone qui imite le rond d’acier du réel.
Oiseau_Blanc_Fus_044-042
La partie supérieure extérieure avec le hauban.
Oiseau_Blanc_Fus_044-043
La partie supérieure centrale.
Oiseau_Blanc_Fus_044-037
L’ensemble est en place, il reste les tubes de maintien de l’écartement du fuselage.
Oiseau_Blanc_Fus_044-035
Supports de tube réalisés à la CNC.
J’ai prévu 3 pièces supplémentaires au cas où une brasure échouait.
Voir paramètres d’usinage en fin de page.
Oiseau_Blanc_Fus_044-057
Brasure du tube de 6mm sur le support au chalumeau et brasure Alia 382
Oiseau_Blanc_Fus_044-059
Pour le brasage je me sers d’un pot de fleur, sa faible épaisseur facilite le chauffage des pièces.
Oiseau_Blanc_Fus_044-060
Les 3 tubes sont réalisés sans échec, tube de 6mm ext., 0.5mm d’épaisseur avec la base en 1mm.
Oiseau_Blanc_Fus_044-063
C’est très approchant du réel. Démontage du gabarit de montage.
Oiseau_Blanc_Fus_044-054
Montage de la partie centrale de l’aile supérieure.
Oiseau_Blanc_Fus_044-052
Tout se monte sans forcer.
Oiseau_Blanc_Fus_044-066
Voici le résultat.

Paramètre d’usinage CNC de l’aluminium : Al 6082 T6:

Fraise 1.5mm 1 dent L=6mm : Ref. CNC Fraise : FC1D150                                                          Vitesse de rotation 9500t/mn
Passe = 0.3mm ; avance = 300mm/mn ; plongée = 100mm/mn ; perçage en spiral.
Lubrification au pinceau :white spirit. j’utilise des attaches triangle 3mm x 0.8mm. Avantage du white spirit, en 2 heures il est évaporé, les copeaux sont secs , le nettoyage de la machine se fait à l’aspirateur.

 

Cela commence à prendre forme, le prochain article : le train d’atterrissage.

En attendant je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année et une bonne Année 2014

Publicités
Cet article, publié dans Oiseau Blanc ou PL8, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Construction Oiseau Blanc : “La cabane”

  1. un grand travail d’assemblage et de patience !!! j’aime les gens passionnés !
    belle fêtes de fin d’année Alain

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s