Oiseau Blanc : l’entoilage

J’ai utilisé du tissu Diacov 1000 fabriqué par la société DIATEX pour l’ensemble de l’entoilage. C’était la première fois que j’utilisais ce tissu thermocollant et vraiment je suis séduit par la facilité d’épouser les formes des bords marginaux et son adhérence exceptionnelle sans préparation du bois.

A mon habitude, je prends soin de réaliser des petits trous ( 1.5mm) de communication entre les nervures pour équilibrer les pressions d’air et une fuite vers les nervures d’emplanture. Dans le cas contraire vous avez des poches d’air qui se forment, pensez aussi à votre avion en plein soleil ; si vous n’avez pas ces fuites lors de la dilatation de l’air votre profil ne sera pas vraiment respecté et des décollages du tissu se produisent.

02-DSCF4120 04-DSCF4122
Entoilage Diacov 1000, il faut un fer qui chauffe plus que pour les revêtements conventionnels. Le bords marginaux sont très faciles à envelopper sans plis.
09-DSCF9750 08-DSCF9749
Pour les trappes, je coupe en diagonal et je réalise les bords avec un fer à souder brancher sur un variateur voir la description sur mon site. Il reste à découper l’excédent de toile.

J’ai imité le lardage par le procédé de Mick Reeves Models à la page accessoires, ce site vend des découpes d’adhésif imitant les coutures et de la bande crantée thermocollante pour différentes échelles. Pour ma part, j’ai choisi l’échelle 1/6 ce qui donne des petits adhésifs de 1×4 mm et des bandes crantées de 8mm de large. J’ai aussi commandé des cercle de différents diamètres. Il semble que la découpe soit faite au laser. La commande se fait par Email et 10 jours après, la marchandise arrive.

10-DSCF9808
Bande de repère pour les adhésifs représentant les coutures.
11-DSCF9809
Lorsque la bande est collée, on retrouve les reliefs des adhésifs.

Avec quelques images animées c’est plus facile à expliquer, voici une vidéo. Les petits adhésifs font bien 1×4 mm et non 2×4 comme je le dis dans le film.

Réalisation des lardages

Il faut un peu de patience (2740 points) pour les ailes, la dérive et le stabilisateur.

17-DSCF9816
Aile droite inférieure.
27-DSCF9826
Le fuselage et l’empennage.
28-DSCF9827
La cabane et l’emplanture de l’aile inférieure gauche.
23-DSCF9822
L’intrados de l’aile supérieure droite. On distingue les palonniers d’aileron.
15-DSCF9813
Le gabarit de collage des palonniers est réalisé en extrudé sur lequel on colle une impression du plan.
14-DSCF9812
collage des palonniers à l’époxy.
18-DSCF9817
Renfort au niveau des pieds de mats.
20-DSCF9819
Renfort toilé du feu de position
21-DSCF9820 24-DSCF9823
30-DSCF9829 35-DSCF9834

Tous ces renforts toilés ont été réalisés sur ma CNC avec un couteau Roland et du Solartex. Voici la vidéo :

Découpe des renforts toilés

 

1-DSCF9353
Le couteau Roland monté sur ma CNC à la place de la broche
2-DSCF9356
Seul le Solartex a été coupé, le plastique de protection est juste marqué.
3-DSCF9358
La qualité de coupe est excellente ( 2000 mm/mn)
07-DSCF9748
Les renforts d’emplanture des ailes inférieures.

Prochain article, la peinture.

Publicités
Cet article, publié dans Oiseau Blanc ou PL8, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Oiseau Blanc : l’entoilage

  1. simon dit :

    Quel plaisir de voir l’avancée de ce magnifique projet!

  2. autharix dit :

    Bonjour,
    Super la technique d’entoilage. Je vais la garder pour mon oiseau.
    Bien à toi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s