Oiseau Blanc : les vols d’essais

Préparation avant le vol: il faut bien entendu parler du centrage :

Le centrage est calculé à l’aide de l’excellent logiciel PredimRC de Franck AGUERRE et l’excellent livre RC AERO DESIGN du même auteur qui prend en compte les biplans. Rappel, le centrage est fonction de la géométrie des éléments  de l’avion, les profils n’interviennent pas. J’arrive au résultat suivant en prenant 4% de marge statique on obtient 30.1 % de la corde moyenne. Je viserai 29% par sécurité.

PredimRC

Comme dans PredimRC la géométrie des ailes n’est pas tout à fait réaliste, j’ai utilisé en vérification la méthode de calcul géométrique de J.C. Etiemble (MRA N° 784 de avril 2005) pour le calcul de la distance du CG par rapport au bord d’attaque de l’aile supérieure. PrédimRC donne une distance un peu plus courte de 6 mm.

distance de centrage

Ces calculs sont effectués au début du projet et  tout au long de la construction les devis de masse et de répartition du matériel sont suivis sur une feuille de calcul, les moments autour du bord d’attaque de l’aile supérieure, tout ceci pour ne pas ajouter de plomb.

Lorsque l’avion est terminé, je procède par pesée comme les avions grandeur.

Fiche de pesée

L’ajustage est réalisé par la position de l’accu de propulsion.

Ensuite je réalise la documentation technique de l’avion, cette doc reprend les données géométriques de l’avion et les caractéristiques de vol, la programmation de l’émetteur, la fiche de vol.

Maintenant on procède aux essais de la propulsion électrique à l’aide d’un wattmètre et d’un compte-tour. Pour mes avions électriques, la commande de gaz est effectuée en 2 temps, un interrupteur met en service le moteur au ralenti (l’avion est à la limite d’avancer), le manche de gaz prend ensuite le relai. Ce principe facilite bien les atterrissages car le manche à zéro, le moteur tourne toujours, le dosage est très précis de ce fait.

Les caractéristiques sont:
Envergure : 1.84 m
Longueur : 1.30 M
Masse : 6330 g dont accu de propulsion de 700 g. Diamètre des roues : 124 mm .Centrage 29.3 % de la résultante des cordes moyennes Vitesse de décrochage : 30 km/h Vitesse de chute mini sans moteur: 1.3 m/s à 42 km/h. Moteur Hypérion 4025-14, kv 354 Accus de propulsion Lipo 5000 mAh – 5S – 40C – 18.5v .Pour les 2 premiers vols plein gaz :
Hélice 19 x 12 ou d = 483 mm x p = 305 mm, Intensité absorbée par le moteur 65 A soit une puissance de 1160 W. Vitesse de rotation au sol 5400 t/mn .

La fenêtre météo est enfin là mardi 14 avril : ciel bleu, vent faible 60° dans l’axe de la piste.

05-DSCF0354

Les 2 vols en images

Résumé des 2 vols au Pellerin le 14 avril 2015 à 10 h 30 mn

Analyse des 2 vols:  Côté centrage c’est bon, par contre côté moteur il y a plusieurs problèmes.

Pas assez de calage à droite du moteur, dès la mise des gaz, l’avion part vers la gauche. Ensuite dès que l’avion quitte le sol il s’incline à gauche, il y a trop de puissance. Plein gaz au lieu de monter il descend, je trime la profondeur à monter, au ralenti l’avion monte, il y a trop de piqueur négatif.

Les réglages des 2 vols sont : calage droite 1.5°, piqueur –1.5°, puissance 1160W avec hélice 19×12.

Pour les prochains vols je reprends les réglages comme suit : calage droite 2.8°, piqueur +2°, puissance 1030W avec hélice 18×12.

Il y a 88 ans Pierre Carniaux pilote d’essai des avions Levasseur avait réalisé les essais  début avril 1927 (la date n’est pas connue) par contre nous savons que Nungesser et Coli ont pris possession de l’avion le 15 avril et ont procédé à des contrôles de performance sur le terrain de Chartre jusqu’au 6 mai 1927.

1-DSCF0319

2-DSCF0326

3-DSCF0331

4-DSCF0324

Durant ces 3 ans j’ai éprouvé beaucoup de plaisirs à découvrir  cette aventure extraordinaire de nos deux héros avec cet avion.

Sans le travail de Michel LEDET et Lucien MORANEAU qui écrivent les livres dans la Collection Histoire de l’Aviation aux éditions Lela Presse, je n’aurai pu réaliser cette maquette avec autant de détails.

livre

 

Maintenant je souhaite à Bernard DECRE d’élucider la triste fin de nos deux héros. Suivez ses recherches sur son blog.

A bientôt pour d’autres nouvelles

Publicités
Cet article, publié dans Oiseau Blanc ou PL8, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Oiseau Blanc : les vols d’essais

  1. Jean-Pascal dit :

    Bons vols à vous, et toutes mes félicitations, c’est une oeuvre vraiment remarquable que vous avez fait là, de l’ébauche des plans, jusqu’à ce récit des vols d’essais, un travail d’un sérieux absolu comme j’aime en voir!… Juste j’espère pouvoir un jour contempler ce bel oiseau blanc dans son élément!…
    Cordialement!
    Jean-Pascal.

  2. mon cher Alain,
    voilà une aventure vraiment au top que tu achèves avec ton travail sur l’oiseau blanc
    j’ai hâte de découvrir ton nouveau projet que fera suite a celui là dont tu as mis tout ton talent dans l’oeuvre, c’est du produit de luxe que tu as crée là Alain !!! je suis fier d’avoir eu cette chance de te suivre sur ton blog pour cette aventure
    j’ai écrit un texte pour rendre hommage non pas seulement aux pilotes et à l’oiseau blanc mais pour rendre hommage à toi et à ton super talent de modéliste-maquettiste, pour cette patience d’aller jusqu’au bout…sans défailler de ton but premier !
    voici ma petite poésie Alain, accepte là comme un cadeau…j’espère qu’elle te plaira en tout cas…tu me diras j’en suis sûr 😉

    À Alain Denis, maquettiste de L’Oiseau Blanc,
    En hommage aux pilotes Charles Nungesser et François Coli.

    L’Oiseau Blanc.

    L’oiseau blanc en renaissance
    Sur le tarmac, prend de la vitesse,
    Et s’envole dans le ciel,
    Tel un ange à l’acier immaculé,
    À l’aisance bien mirifique.

    L’oiseau blanc en déploiement,
    De ses ailes majestueuses,
    N’a qu’un seul rêve en tête, celui
    De survoler pour l’éternité,
    De toute son élégance,
    La ville de New-York qui ne
    L’a jamais vu, sur son sol, atterrir.

    L’oiseau blanc en beau biplan,
    Ta blancheur s’alliait si joliment,
    Avec les grands cieux de l’Atlantique,
    Tu descendais les arcs-en-ciel comme
    Si c’était des grands toboggans.

    L’oiseau blanc, tu vis et revis
    Dans les yeux des passionnés
    Qui n’ont jamais oublié les prouesses
    De ta carlingue d’acier, te rendant
    Hommage, ainsi qu’ à tes deux pilotes,
    Qui jusqu’aux nuages, vous êtes
    S’y illustrement envoler…

    Paul Andrews
    Écrit le 22/04/2015.

    • en vue de mettre mon texte sur mon blog Alain, j’aimerais que tu m’autorises à pouvoir te prendre un ou deux clichés du vol de ton oiseau blanc ainsi que d’y mettre le lien de ta vidéo du vol…dans l’attente de ton accord ….

      • Merci Gaël, c’est très gentil d’écrire cet admirable texte pour cette renaissance. Merci aussi pour tous les commentaires sur la réalisation, tu es le plus grand commentateur de mon blog.

  3. Bonjour,

    Toutes mes félicitations pour votre magnifique réalisation de l’Oiseau Blanc 🙂

    Je me permets juste une remarque concernant l’utilisation de PredimRC avec un biplan : il n’est pas nécessaire de procéder à la pondération des ailes indépendamment, car cela est déjà réalisé dans le logiciel avec une modélisation des ailes qui peut être exacte.
    Voir méthode décrite dans le manuel d’utilisation, appliquée par exemple à ce Bucker 133 : http://imagesia.com/bucker133-cg_rkw2

    Modélistement,
    Franck

  4. Bonjour Monsieur,
    je représente une association ayant pour but la reconstruction à l’échelle 1 de l’Oiseau Blanc.
    Vos travaux sont très intéressants et je souhaiterais vous contacter.
    Pouvez vous m’écrire lesoiseauxblancs@aol.com

    Cordialement,

    Association Les Oiseaux Blancs

  5. Jean-Pascal Simon dit :

    La reconstruction de L’oiseau Blanc grandeur ??? Quelle incroyable aventure que voilà !!! Je ne manquerai pas de suivre çà, assurément ! Site placé direct dans mes favoris ! Quel scoop ! 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s