Oiseau Blanc, les vols d’essais : rectificatif PREDIM RC

La situation:

Dans l’article précédent, je disais :

Comme dans PredimRC la géométrie des ailes n’est pas tout à fait réaliste, j’ai utilisé en vérification la méthode de calcul géométrique de J.C. Etiemble (MRA N° 784 de avril 2005) pour le calcul de la distance du CG par rapport au bord d’attaque de l’aile supérieure. PrédimRC donne une distance un peu plus courte de 6 mm.

Franck AGUERRE concepteur du programme PREDIM RC a écrit ce gentil commentaire :

Toutes mes félicitations pour votre magnifique réalisation de l’Oiseau Blanc .

Je me permets juste une remarque concernant l’utilisation de PredimRC avec un biplan : il n’est pas nécessaire de procéder à la pondération des ailes indépendamment, car cela est déjà réalisé dans le logiciel avec une modélisation des ailes qui peut être exacte.

Analyse des calculs:

Lorsque je dis que Prédim RC manque de précision, je parle que l’on ne peut pas entrer la forme des ailes. Dans le cas de lOiseau Blanc, Les saumons ont la forme d’un demi-cercle dont le diamètre est égal à la corde de l’aile.  Pour utiliser Prédim RC, il y a deux possibilités à partir de la surface de chaque demi-aile soit de diviser par la corde d’emplanture et d’avoir une envergure plus petite  ou bien diviser par l’envergure et d’avoir une nouvelle corde plus petite. Dans la feuille de calcul que je présente dans mon blog j’ai utilisé la solution où je conserve l’envergure. Je ne remets pas en cause le calcul du centrage mais la distance du bord d’attaque de l’aile supérieure.

A la suite de ceci, je me suis remis en cause et j’ai relu la notice de PREDIM RC et le livre RC AERO DESIGN pour les calculs des biplans. Que l’on prenne la première ou la deuxième solution citées plus haut le résultat doit être identique. Dans un premier temps, j’ai réalisé la méthode géométrique décrite dans le livre RC AERO DESIGN, le résultat me donne 104 mm pour 29.6% ce qui est correcte.

J’ai vérifié les valeurs entrées dans Prédim RC en comparant l’exemple de la notice Prédim RC que j’ai utilisé, je ne trouvais pas l’erreur, j’ai utilisé alors la première méthode en conservant la corde et l’envergure plus petite , je trouve la même erreur ! J’utilise excel pour tous mes calculs et je sais que cela ne peut venir que de ma part. J’ai réfléchi sur la méthode de calcul utilisé dans Excel pour la représentation graphique et c’est de cette manière que j’ai trouvé mon erreur de saisie. Dans l’exemple de la notice, les cordes des ailes sont identiques égales à 200 mm, j’ai pris les 50 mm comme le foyer des ailes et en plus les ailes sont décalées de 50 mm. C’est vraiment l’exemple particulier qui met en erreur le novice et c’est pourtant évident pour le concepteur.

En entrant les bonnes valeurs pour l’oiseau Blanc, j’arrive à une distance de 103.7 mm , Il n’y a donc aucun problème pour Prédim RC, la méthode est donc correcte, il n’y a que de mauvais utilisateurs !

Complément de la notice Prédim RC :

Pour entrer les valeurs des 1/2 ailes d’un biplan dans Prédim RC, on dispose de 5 panneaux (trapèze ou rectangle). Dans l’explication suivante, je ne parlerai que de trapèze. Le premier trapèze est la demie-aile supérieure en partant du centre du fuselage. Le 2ème trapèze est la liaison saumon aile sup au hauban virtuel de 1 mm de corde et de 0 mm de longueur. Le 3ème trapèze est le hauban de 1mm de corde, la longueur est égal à l’écart entre les saumons des deux ailes, le dièdre est négatif et inférieur à -90° si l’aile inférieure est plus courte.Le 4ème trapèze est la liaison entre le hauban virtuel et le saumon de l’aile inférieure avec une longueur de 0 mm. Le 5 ème trapèze est l’aile inférieure avec une longueur négative.

ailes_biplan_prédim

La figure ci-dessus (cliquez dessus pour avoir une lecture plus facile) représente les 1/2 ailes de l’oiseau Blanc à plat en linéaire. Le fait d’entrer un dièdre négatif sur le hauban virtuel et une longueur négative pour l’aile inférieure, ceci replie les ailes. Si vous cliquez sur l’image, vous verrez que j’ai représenté les trapèzes de liaison hauban saumon en pointillé puisqu’ils ont un longueur de 0 mm.

Cotes_ailes_predim

La valeur de la flèche du hauban virtuel est libre, elle doit être identique pour les trapèzes 2 et 3. Le dièdre de l’aile inférieure est dans cet exemple de 3°.

Voici le résultat en graphique:

2D_predim

Sur cet exemple, le haubans virtuels ne sont pas visible car les aile ont pratiquement la même envergure.

3D_predim

Je félicite Franck Aguerre pour son travail et l’ingéniosité de l’utilisation de Excel pour cette application. Il y a des heures de développement de cette feuille de calcul. Alors n’hésitez pas  à utiliser cet outil. Merci Franck de mettre cette merveille à disposition gratuitement pour les modélistes.

Les liens suivants : Prédim RC   et  Le Crobe

La morale de cette histoire :

Lorsque l’on utilise un outil développé par un spécialiste, il est très rare que celui-ci diffuse sa création sans vérification. Il est plus probable que l’utilisateur fasse une erreur de compréhension de la notice, alors il est important de se remettre en cause et de bien développer le processus de calcul.

J’ai peut-être été un peu long, je tenais à expliquer mon erreur et valider l’utilisation de Prédim RC pour les biplans.

Aérodynamiquement    A+

Publicités
Cet article, publié dans Aéromodélisme, Oiseau Blanc ou PL8, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s